Vert d'Horizon  >  Commensalisme et gentils squatteurs  >  Galle de l’arbre

Excroissances curieuses sur les arbres, artistiques des fois, peu esthétiques d’autres fois! Peut-être en avez vous déjà rencontré dans vos jardins sans savoir qui elles étaient !

Comment les galles apparaissent ?

 

Imaginez un insecte capable de reprogrammer à sa façon le développement des tissus végétaux. C’est ce qui se passe et crée la galle, une piqûre d’insecte (majoritairement, mais cela peut-être aussi une bactérie, un acarien, un virus..).

La piqûre est la base pour pondre l’œuf. En même temps est injectée une substance chimique bien concoctée. Cette dernière va modifier complètement le développement cellulaire à cet endroit. Ainsi de spectaculaires déformations apparaissent.

Sur le chêne, des cheveux à la base des glands, des noix sur les tiges, sur le frênes des sortes de minis choux-fleur et encore bien d’autres toutes aussi curieuses. Chaque petits intrus à son œuvre végétale. Il est ainsi facile de connaitre le coupable. Enfin pour qui s’attarde à cette connaissance car c’est plus de 15000 sortes de galles répertoriées jusque maintenant. Je vous laisse imaginer les créations !

 

La vie dans la galle

 

Tranquille, la larve a le gite et le couvert. Effectivement, calée au milieu elle est protégée de l’extérieur et se nourrit grâce à l’arbre. La transformation accomplie, l’insecte s’envole pour accomplir la même vie que ses parents !

En y regardant de plus prés, outre la performance digne d’un informaticien pour la reprogrammation, c’est un vrai écosystème miniature. Parfois des sous locataires s’y installent et même des parasites dans les larves elles mêmes. Venez il y a de la place c’est l’arbre qui régale ! Ceci dit cet agrégat nourricier doit certainement combler quelques animaux.

 

 

La galle et l’arbre

 

Négatif

 

La galle n’est généralement pas dangereuse pour l’arbre. Elles peuvent toutefois l’affaiblir, suivant leur nombre. Sur les feuilles cela peut diminuer la photosynthèse, sur les racines limiter l’absorption, sur les branches lui consommer trop de sève.

 

Positif

 

La galle apporte un formidable accroissement de la biodiversité dans vos jardins. Les nouvelles structures formées peuvent apporter également de la beauté aux végétaux.

 

 

Se débarrasser ou prévenir la galle

 

Si des galles sont apparues sur un de vos arbres, il y a de grande chance qu’il y en ai d’autres l’année suivante.

Si l’esthétisme de leurs formes vous parait peu avenant, il est possible de les retirer une par une en faisant la visite de l’ensemble de l’arbre.

Pour en prévenir l’apparition, ou la limiter, un traitement à l’huile de ricin au printemps peut-être efficace.

 

Ces diverses œuvres, jouant avec les couleurs, les formes les aspects prêtent à la rêverie, cette nature est décidément très fascinante!

 

 

Les arboristes grimpeurs

 

 

Call Now Button