Vert d'Horizon  >  Comportement de l'arbre  >  Les arbres en réseau et solidaires

Les arbres se sont crées depuis déjà très longtemps leurs connexions, un peu similaire à notre réseau internet ! Les arbres connectés !

 

Des connexions ?

 

Un réseau connecté proche

 

 

La nature est dure pour les faibles qui se font bien souvent dominer voir éliminer. Les arbres ne dérogent pas à cette règle!

Mais face à l’adversité on peut découvrir chez l’arbre une solidarité exemplaire, ils se sont crées un réseau d’entraide via des connexions racinaires.

Vous connaissez tous les greffes exécutées par l’homme, ici ce système se fait naturellement entre les racines sans couteau!

En plusieurs étapes,deux racines se croisent, se touchent, s’écrasent l’une sur l’autre en élargissant leurs surfaces de contact, forment des cernes en commun et finissent par se connecter complètement, sensuel tout ça !

Ce réseau ainsi crée permet, par exemple, une entraide en période de sécheresse, l’arbre le plus proche d’un point d’eau, peu ainsi en distribuer à son voisin et au suivant. Même chose en cas de sujet dominé, manquant de lumière pour sa photosynthèse, il peut compter sur l’arbre voisin pouvant fabriqué plus de sève élaborée, lui en distribuant généreusement par ses mêmes connexions.

Contrairement aux greffes qui se font entre espèces différentes, ici les racines ne se connectent qu’entre même espèce.

 

 

 

Un réseau encore plus développé

 

 

 

Mais il existe encore un autre réseau, qui lui peut connecter toutes les espèces ensemble ! La mycorhize, en gros, c’est l’échange entre les racines et les champignons, l’un à le pouvoir de la photosynthèse et l’autre pleins pleins d’enzymes pour dissoudre les minéraux du sol.Un échange direct entre le sujet et le champignon.

Grâce aux filaments du mycélium, englobant les racines et courant sur de grandes distances, les arbres peuvent donc également communiquer et échanger. Même entre espèces différentes! C’est ainsi qu’un Bouleau donnera en été un peu de son sucre au Douglas voisin, et que ce dernier lui en fournira en automne et printemps là ou la photosynthèse est moindre pour le bouleau.

Une vrai connexion internet qui en forêt peut se faire sur de très grandes distances! Même dans vos jardins, il est fort probable que ce soit développer ce genre de réseau, si vous avez au moins deux sujets !

 

Pour conclure cette info voici une phrase d’albert jacquart sur la solidarité:

Le seul critère de réussite d’une collectivité devrait-être sa capacité à ne pas exclure, à faire sentir à chacun qu’il est le bienvenu, car tous on besoin de lui.

 

Les arbres l’ont mis en pratique, à méditer…

 

 

Les arboristes grimpeurs

 

 

Call Now Button