Le Baccharis – Vert d'Horizon
+33 (0) 6 30 40 40 39 samuel.durand@vertdhorizon.fr
Vert d'Horizon  >  Les essences  >  Le Baccharis

Une fois n’est pas coutume parlons d’arbuste plutôt que d’arbre !

Le Baccharis

Silhouette visible de loin dans nos marais salants, touffe dense élancée se terminant par des inflorescences de couleurs blanches.

Sa présence en nombre sur ces sites pourrait prêter à penser son origine locale ! Quenini !! Monsieur Baccharis vient du sud-est des états unis. Introduit à la fin du 17ème siècle en Europe, car résistant, à peu près, à tout ! Et s’adaptant à tous les sols. Il servait en ornement et à fixer des digues et haies de l’époque.

Arbustes pouvant atteindre 4m, ses feuilles semi persistantes, légèrement losangiques à elliptiques sont d’un vert clair.

Cette espèce dioïque, fleurie entre fin juillet et octobre. Sa fructification d’octobre à novembre couvre le Baccharis de blanc plumeux. Ce qui rend ces graines très volatiles, sur plusieurs kilomètres. Il peut-être appeler d’ailleurs, le faux cotonnier.

Cette production de graines est très conséquente, de l’ordre du million sur un individu de 2 mètres de haut. Ce qui lui permet de coloniser rapidement son environnement. Les graines au sol nombreuses, l’action du vent, du ruissellement et des oiseaux en font une espèce légèrement envahissante ! Et comme si ce mode de reproduction ne lui suffisait pas pour s’imposer, c’est également le champion du drageonnage, un seul fragment de ses racines le fait se régénérer très rapidement.

Si il a sa place dans la flore et la faune de son aire d’origine, ici c’est plutôt un inquisiteur ! Couvrant de grande surface en très peu de temps, il étouffe et empêche la régénération des espèces locales.

La lutte:

Afin de conserver notre diversité végétale, des « batailles » sont menées contre lui un peu partout où il veut s’imposer.

Plusieurs solutions, la coupe au ras puis le pâturage permet de limiter sa reprise. Mais la meilleure solution reste l’arrachage complet et l’évacuation. Seulement les lieux colonisés son bien souvent des zones sensibles, ne permettant pas un arrachage mécanique, mais plutôt manuel.

C’est ainsi que la Communauté de Communes, Pornic Agglo mène des campagnes tous les ans, afin d’éradiquer le Baccharis.

Nous avons été sollicités pour y participer sur la commune de Pornic, par Monsieur Eddie Renou (Technicien milieux aquatiques à Pornic agglo) et Monsieur Florian Enselme (Responsable milieux aquatiques à Pornic Agglo) que nous remercions très vivement ! Cette expérience et collaboration est très instructive !

En pratique les végétaux sont coupés, puis débardés par traction animale, ensuite le système racinaire est attaché au niveau de la souche, pour être arraché, également par traction animale. Le tout est évacué sur une plateforme afin d’y être incinéré !

C’est ainsi que Joël, Christopher, les préposés de Vert d’horizon à la coupe en milieux humides et Jean François Laffont, le maître des deux magnifiques chevaux de trait (Vegas et Quercy) forment une équipe très engagée dans la lutte contre l’invasion du Baccharis.

Cette formation dirigée par Eddie et Florian, joint l’utile à l’agréable, en offrant un beau spectacle tout en luttant pour la biodiversité ! Bravo !

Les arboristes grimpeurs

De très belles photos grâce à Isabelle Lévy

Voici un article de Ouest France en cliquant ici

Call Now Button