Vert d'Horizon  >  Divers  >  ces arbres traversants le temps

Que l’on soit sensible à la nature ou pas, la vison d’un grand et vieil arbre centenaire ne laisse personne de marbre.

Les arbres sont des êtres vivants qui comme nous naissent, vivent et meurent avec un peu moins de mobilité je vous l’accorde! Par contre leurs longévités en font les plus plus vieux organismes sur terre.

..cet être étrange, vivant et immobile, complexe et unifié, qui ne se nourrit que d’énergie,de gaz carbonique et d’eau fraîche, dont la longévité côtoie l’éternité et qui à pour nom « arbre »…

Robert Bourdu

 

Mais pourquoi pas nous !

Comment s’explique cette faculté ? oula ! Un peu long à détailler et mes connaissances ne suffiront pas à une vulgarisation claire, nous ne sommes d’ailleurs pas sur un blog scientifique! Mais ce qu’il faut savoir c’est que malgré l’aspect noueux et torturé voir crevassé des vieux spécimens, il en est tout autre de leurs cellules qui savent restées jeunes. Des scientifiques pensent que le système biologique de l’arbre bloquant la division des cellules souches, permettrait d’éviter les mutations dangereuses de son ADN

Une équipe de chercheurs à mis en évidence, en 2013, en étudiant une plante modèle l’Arabidopsis, les nombreuses protéines LEA qui permettent beaucoup de tolérance à la plante face aux agressions, c’est des protéines similaires qui permettraient la longévité de nos grands végétaux.

Les plus anciens:

Le pin bristlecone est l’arbre le plus vieux du monde, avec ces quasi 5000 ans ! Il pousse dans la hauteur californienne à plus de 3000 mètres.

 

C’est le plus vieil arbre si l’on ne prend pas en considération la reproduction asexuée ou bien encore par multiplication végétative! La maman, le papa…. la fleur, la graine et tout et tout n’est pas, dans le monde végétal, la seul façon de se reproduire! Certains se reproduisent aussi en créant des clones par leur système racinaire, exactement le même patrimoine génétique. Une racine ressort et reforme un arbre connecté au même système racinaire..

C’est ainsi que depuis près de 80000ans, oui oui 80000 ans!! Le « Pando » s’étend sur 44 hectares avec ces 40000 troncs dans une forêt de l’Utah aux états unis, ce qui en ferait le plus vieil être vivant au monde.

 

 

En France nous avons plus modestement un chêne de plus de 2000 ans

Beaucoup moins impressionnant mais tout à fait honorable, notre région recèle également de beaux arbres remarquables !

 

Le chataigner d’Abbaretz quasi 1000 ans! Le châtaignier du GR3 de Saint-Etienne-de-Montluc 500 ans. Le cormier à la Fraiche Pasquier, à Couëron 300 ans. Le sophora japonica à la Provôté, à Couëron 200 ans. Le cèdre du château du Plessis, à Orvault 250 ans. Le platane Pendula d’Orient doré à Missillac 400 ans.

 

Regarder les avants/après de notre presqu’ile certains secteurs sont dépourvus aujourd’hui des arbres de l’époque tandis que d’autres sont toujours là, ayant traversés le temps.

 

 

 

Cette lignée de cyprès à la Turballe avec pour les plus gros 6.35m de circonférence à 1m ! 3m de diamètre pour un âge d’environ 170 ans !

 

 

En prendre soin ou tout du moins ne pas leur causer du tort permet ses records de pérennité !

Trois mots pour conclure « plantez des arbres! »

Les arboristes grimpeurs

Call Now Button